ARTS ET LITTERATURE
Les Turcs adorent la musique folklorique et les chansons populaires qui parlent d’amour, de mort, de guerre... Les chanteurs sont généralement accompagnés de musiciens jouant du kaval ou du ney (flûtes), du zurna (instrument à vent), du saz (luth à long manche), du tulum (similaire à la cornemuse écossaise), du kanun (instrument à cordes dont la caisse est carrée), ou du kemence (similaire au violon, mais tenu debout comme un violoncelle).

La Turquie a un riche patrimoine architectural. De nombreux touristes visitent d’ailleurs la Turquie pour ses sites archéologiques et son architecture. Les monuments les plus célèbres d’Istanbul sont la mosquée Bleue, le palais Topkapi, la basilique Sainte-Sophie et la mosquée Rustem Pasha. On peut y admirer l'art et l'artisanat turcs, de l’orfèvrerie aux tapis (kilims), en passant par les carreaux de faïence peints.

La poésie turque a une longue tradition. Autrefois, elle servait à relater les exploits et les victoires des tribus nomades. Après leur islamisation, ces tribus développèrent une nouvelle forme de poésie connue sous le nom de poésie du Divan. En même temps se développa une poésie mystique qui intégrait des éléments de soufisme. Yunus Emre est un célèbre poète mystique du XIVe siècle. La poésie populaire traditionnelle a influencé des poètes contemporains comme Fazil Husnu Daglarca.

Parmi les romanciers turcs contemporains traduits en français, citons Orhan Pamuk (Le Château blanc, La Vie nouvelle) et Latife Tekin (Chère Défunte, Berdji Kristine ou Contes de la montagne d'ordures).

Le théâtre d’ombres turc, le Karageuz, du nom du principal personnage, est très populaire. Les marionnettes sont faites en cuir et manipulées au moyen de longues tiges. Un écran blanc est tendu devant les marionnettes, et une lumière placée par-derrière permet de projeter leurs ombres sur l’écran.

Toutes les grandes villes ont une saison de concert, qui s’étend d’octobre à mai. L’orchestre symphonique présidentiel et l’Opéra national d’Istanbul jouent des œuvres de compositeurs turcs et étrangers. Le Théâtre national d’Istanbul donne des représentations de pièces turques et occidentales et est aussi l’hôte du Festival international des arts et de la culture. La ville d’Izmir, sur la mer Égée, est réputée pour sa foire annuelle et sa vie théâtrale dynamique.

 Le saviez plus? 
 
Les pipes en écume de mer viennent de Turquie. Les fourneaux sont généralement très sculptés et représentent des têtes d'êtres humains ou d'animaux. L'écume de mer est en fait un minéral très blanc qui prend une couleur ambre au contact de la fumée.