SPORTS ET LOISIRS
On trouve des centres sportifs partout à Singapour, et le pays compte plus d’une soixantaine d’associations sportives. Le gouvernement a d’ailleurs mis en place un programme, « Des sports pour la vie », afin de permettre à tous les citoyens de faire du sport et de rester en forme.

Le soccer, le cricket et le hockey sur gazon ont été introduits à Singapour par les Britanniques. Le soccer est aujourd’hui considéré comme le sport national et Singapour joue contre les différents États de Malaisie pour la Coupe de Malaisie. 

Le sepak raga est un sport traditionnel de Singapour. Sepak signifie « frapper » et raga signifie « panier ». La balle en rotin utilisée autrefois a aujourd’hui été remplacée par une balle en plastique, et le jeu s’appelle dorénavant sepak takraw. Les arts martiaux les plus appréciés des Singapouriens sont le tai chi, le qi gong et le si lat.

Les soirs et les fins de semaine, on joue beaucoup au cricket, aux boules, au rugby et au hockey sur gazon. Le tennis est aussi très populaire. Les sports nautiques se pratiquent sur la côte est et dans les rivières récemment dépolluées. Singapour a déjà accueilli le Grand Prix international des hors-bord, les Championnats internationaux de ski aquatique et la Course internationale des bateaux dragons. 

 Le saviez vous? 
 
De nombreux Singapouriens se passionnent pour les concours de chants d’oiseaux. Les oiseaux qui chantent bien peuvent faire remporter des milliers de dollars à leurs propriétaires et ceux-ci consacrent beaucoup de temps à leur entraînement. Depuis 1982 se tient annuellement à Singapour le Concours national de chants d’oiseaux.
 
 
Le carom est un jeu indien qui se joue sur une petite table, avec des rondelles en bois qu’on doit envoyer d’une pichenette dans des trous situés aux quatre coins de la table. Il correspond plus ou moins au jeu de « pichenolles », auquel on a beaucoup joué à une certaine époque au Canada.

Le mah-jong était à l’origine un jeu de l’aristocratie chinoise; il se joue avec un genre de dominos sur lesquels sont gravés des symboles et des caractères chinois. Le xiang qi et le wei qi (ou jeu de go), deux jeux de stratégie chinois, se jouent sur un plateau semblable à celui du jeu d’échecs avec des pièces qui représentent les différents rangs militaires.

Le karaoke (d’un mot japonais qui signifie «orchestre vide») est très populaire à Singapour. Beaucoup de gens aiment se rendre dans les bars à karaoke pour chanter des chansons populaires sur leur trame musicale. 

Faire voler des cerfs-volants est un passe-temps très ancien qui reste populaire à Singapour. Le festival de cerfs-volants de Singapour attire d’ailleurs des participants du monde entier. De nombreux Malais sont experts dans l’art de faire tourner des grosses toupies appelées gasing.