COMMUNIQUER AVEC LES GUATÉMALTÉQUES
L’espagnol est la langue officielle du Guatemala. Il est utilisé dans les communications du gouvernement, dans les entreprises et les maisons d’enseignement. La plupart des Mayas le considèrent comme une langue étrangère, bien que ceux qui sont éduqués ou qui habitent la ville le parlent. Un certain nombre de Guatémaltèques ont appris l’anglais à l’école.

De la même façon que le français parlé au Canada n’est pas identique au français parlé en France, l’espagnol du Guatemala diffère de l’espagnol parlé en Espagne et même de celui des pays avoisinants. Isolé depuis des siècles de la langue parlée en Espagne, il comprend des tournures et des mots désuets. Des mots des langues autochtones se sont aussi infiltrés dans l’espagnol guatémaltèque.

La plupart des Mayas communiquent dans l’une des quelque deux douzaines de langues mayas parlées avant la conquête. Les plus importantes sont le quiché, le cakchiquel, le mam et le kekchi, les autres étant des dialectes. L’absence d’une langue maya commune représente un obstacle aux communications entre les villages des hautes terres et, surtout, prive les Indigenas d’une représentation politique efficace. 

En général, les règles de courtoisie au Guatemala mettent l’accent sur le respect et l’hospitalité. Lors d’une conversation, les titres honorifiques don et doña ou señor et señora précèdent presque toujours le nom des gens. Il est coutume de se serrer la main quand on se rencontre. 
 

Français Espagnol
Salut Ola
Au revoir Adios
S'il vous plaît Por favor
Merci Gracias
Comment allez-vous? Como esta?
Oui  Si
Non Non

 

   Le saviez-vous?
La plupart des Guatémaltèques ont deux noms de famille, dont le premier seulement est utilisé à l’oral. Par exemple, on appellerait Humberto Urruaquín Ixcán monsieur Urruaquín, et son épouse, Maria Majún de Urruaquín, madame de Urruaquín.