FETES
En Érythrée, les congés légaux comprennent fêtes religieuses, fêtes nationales et fêtes à caractère culturel. Les festivités varient d’une région et d’une communauté à l’autre, mais comportent généralement un grand festin, suivi de danses et de chants.

L’Érythrée compte 16 jours fériés, dont trois commémorent l’indépendance du pays et honorent la patrie et ceux qui sont tombés pour elle. Ces fêtes nationales sont marquées par des discours, des manifestations et des activités culturelles. 

Les fêtes chrétiennes sont célébrées par des prières suivies de festins et de danses. La veille de Timket (jour du Baptême), les foules se rassemblent dans les rues pour prendre part à des processions très colorées. Le jour même de Timket, le tabernacle de chaque église est porté en procession dans les rues. On suit le prêtre jusqu’à la rivière où le baptême de Jésus est reproduit.

Meskel, ou Mashkela, célèbre la découverte de la vraie croix. Cette fête chrétienne semble avoir son origine dans un rituel des moissons: les villageois se dirigent en effet, avec des torches vers une clairière située à l’extérieur du village, y allument un immense feu de joie et dansent jusqu’à l’extinction des dernières braises, avant d’aller faire les moissons. Une boisson fraîche préparée avec les céréales qui viennent d’être récoltées est 
offerte aux ancêtres, puis les villageois peuvent eux-mêmes manger le fruit de leur labeur. 

Les trois grandes fêtes musulmanes sont Eid-al-Fitr, qui marque la fin du mois de jeûne du Ramadan ; Eid-al-adha, fête qui se tient à la fin du traditionnel pèlerinage à La Mecque, et Mawlid al-nabi, qui commémore la naissance du prophète Mohammed. Ces fêtes sont marquées par des prières et des réunions de famille. Pour Eid-al-Fitr, les gens portent habituellement des vêtements neufs et rendent visite à leurs amis. Les Musulmans qui ne sont pas en mesure d’effectuer le pèlerinage à La Mecque font souvent le pèlerinage de Keren, le plus important lieu de pèlerinage musulman en Érythrée.

Le calendrier musulman étant un calendrier lunaire, les dates de Eid-al-Fitr, Eid-al-adha et Mawlid al-nabi varient chaque année. Il en est de même pour les Pâques orthodoxes et le Vendredi saint.
 
 
1er janvier Nouvel An
7 janvier Noël érythréen
7 janvier Timket
8 mars Journée de la Femme
1er mai Fête internationale du Travail
24 mai Fête de la Libération 
20 juin Journée des Martyrs 
1er septembre Début du combat armé
27 septembre Meskel
25 décembre Noël



 

  Le saviez-vous ?
Les enfants ont aussi leurs fêtes en Érythrée. Pour Hoye Hoye, les enfants chantent de porte en porte et reçoivent des pois chiches grillés en guise de gâterie.